Bandeau gauche
Bandeau droit
 
Best-of des récits
récit
 
 
 
Une journée d'un pilote de combat...

7 h du mat .....

Le reveil me gueule dans les oreilles.....

7 h 30 le reveil recommence......

Va vraiment falloir que j'y aille .....

Salle de bain......

Rasoir .....

Douche .....

7 h 50 faut vraiment que j'y aille vite .....
Je met ma combinaison de vol, sors de chez moi, et c 'est la sono de la voiture qui acheve de me reveiller en route vers la base. Je suis à l'heure malgrés mon depart tardif et je rejoins le bar de l'escadron ou deja plein de gens plus matinaux prennnent leur café. Je dis bonjour a tout le monde et la machine a café me sert mon "jus". La sonon de l'escadron nous annonce alors "Briefing MTO pour tout les pilotes !".
L'accent est imperatif, j'achéve de me bruler avec mon café et descend vers la sale de briefing. Les autres pilotes de l'escadre sont là et le MTO nous fait sont briefing. Une chance , aujourd'hui il prevois qu'il ne va pas faire trop mauvais.... Esperont qu'il ne se trompe pas plus que d'habitude. Un petit mot de securité de la part de l'OSV et tout le monde regagne ses penattes. Je rejoins avec d'autres la salle d'OPS pour prendre connaissance des ordres de vols de la journée. Chouette aujourd'hui je suis gaté Un ravito ! Je suis definitivement reveillé.
Rapidement le profil de la mission est etablie en coordination avec le drille et l'OR. Il s'agit de faire une mission au profit d'un jeune pilote qui est plutot bon et à qui on va faire toucher du doigt la difficulté d'etre SCP. Donc apres decollage rejointe du ravitailleur, puis apres la ravitaillement, descente avec TOURS APP pour un depart en basse altitude. Nous avons deux objectifs a attaquer et deux autres a photographier. L'OR nous brosse le profil de la situation tactique du moment
"La mission d'aujourd'hui consiste a attaquer deux objectifs, un principal et un secondaire, et a rammenner des photod de deux autres.
Actuellement l'ennemi est bloque sur un ligne ROUEN , Le MANS, ANGERS, NIORT. Deux portes seront ouverte pour votre passage. La premiere est au sud d'ANGERS pour 20 nm, la seconde au nord du MANS pour 10 Nm. Un AWACS sera en l'air pour assurrer la surveillance du secteur et vous alerter de toute menaces. D'ailleurs pour les menace il y a du SA 6 SA 8 du ZSU 23/4. J'ai placé les menaces sur la carte. D'autres part des partisants nous ont annoncés la presence de deux SU 27 sur le terrains de RENNES.
Les photo prisent laissent a penser qu'ils seront equipé d'AA 10. Voila les distance de reaction face a ce missile...."
Gros silence..... Merde ça s'annonce coton ! Va falloir ouvrir l'oeil.
OK on se met au travail.
Il est vraiment bon mon equipier du jour. Il connais bien les parametres de la mission et de l'avion . C'est vrai que tout les leaders s'accordent a dire qu'il bosse bien au sol. Verifié ! La prépa est donc plus rapide que prevu et aà 11 h voyant que tout est pres je decide que nous avons 30 min pour aller au mess et manger un morceau.
11 h 20 j'ai fini avant mon PO et je me dirige vers le bar du mess pour reprendre un petit café en jettant un coup d'oeil sur l'Equipe. Il y a des priorites dans la vie, j'ai pas vu le grand prix de ce week end, j'etais au ski !!! Mon equipier me rejoint et une fois qu'il a bus son café nous reppartons vers l'escadron. Uen fois arivé nous passons nos anti G et commencons a brieffer la mission. 12 h 30, nous sommes a une heure du decollage. Je pose une question SV Guerre pour tester un peu mon equipier sur ces connaissances OPS. Pas de pb la reponse arrive tout de suite. Un petit tours par la salle d'ops pour signé le cahier d'ordre et nous voila partis....
La PISTE....
MAE WEST...
Casque....
Une signature sur la FORME 11.... L'avion est bon Tout y est. Go !
Je prend les JAMBIERES au tableau et me dirige , accompagné du mecano, vers mon taxi du jour. Il est là sous son arche de metal qui le protege des elements.... Et des satelittes . Les CME sont en places. Pendant que je me dirige vers la cabine. Je branche la batterie. L'avion s'eveille... Le groupe de parc demarre et comme tout est ok je fais signe au meccano qu'il peut envoyer le jus. Tout est bon, les voyants me le confirme, je lance l'ALIGNEMENT de la CENTRALE et je redescend pour faire le tour de l'avion avec le meccano. 5 min plus tard, tout est ok, et je monte une nouvelle fois pour m'installer et me breler. Le decompte de la centrale se poursuis normalement. J'allume les radio apres que le meccano mais passer mon casque. La derniere securité du siege enlevée et je fais signe le pouce levé que tout est ok pour moi. Un clac sec m'annonce que la verriere est bien verrouillée. Confirmé sur le tableau de panne, ça gaze.
"Mirage check ...." mon equipier est deja pres et m'appelle a la radio "Deux frequence.."
"le sol, Mirage ALPHA, la mise en route ..."
"Mirage ALPHA , le sol, mise en route approuvée, rappellez pour le roulage"
ALPHA , mise en route , retour meme frequence."
"Deux ..."
L'index levé tourne dans la verriere pour signaler au mecanno que je mets en route. J'ouvre le coupe feu, branche les BP et appuie sur le demareur. Le moteur se lance... 600 tours... cran ralentit.... Le demareur se coupe, la tempe ne monte pas trop et 10 sec plus tard le ralentit est stabilsé. La central est sur NAV, je fais signe au mecano de debranche le groupe. Ca y est je suis pret et l'annonce a mon leader.
Le roulage debute pares l'autorisation de la tour. Les parametres nous sont communiqueés et apres avois change de frequence nous arrivons au point de manoeuvre. L'allignement et rapidement autorisé. Plein gaz, PC Mini, injection , allumage......Tout baigne. je fais signe au leader. Il lache les frein et j'entend le grondement de sa PC qui envahis ma cabine. Le dard d'abord faible grossit soudainement quand il passe pleine charge. Je fais de meme 20 sec plus tard. L'avion s'ebroue et accellére. 80 kts Gx de 0.40... c'est bon on continue. 150Kts, rotation, 170 Kts airbone. Le train rentre et deja 200 Kts. 1/2 volets, 250 tou les volets rentrés. Plus rien dehors. tout baigne. 300 Kts PC coupée et je cherche des yeux mon leader.
"Deux airborne"
"Leader, on passe 15 ....ALPHA check ..."
"Deux"
"L"approche les Mirage ALPHA ...."
"ALPHA, l'approche, contact radar sur les deux avions, virez gauche cap 180 , autoriseé niveau 155, rappellez liberant le 100..."
" ALPHA bien compris"
Je suis deja a 400 KTS et je continue a accelerer en coupant dans le virage du leader pour le rassemenbler. J'arrive vite en place en FMO et la monté continue.
"Mirage ALPHA contactez RIESLING frequence xxx"
"APLHA, avec RIESLING sur xxx ..... ALPHA on passe xxx"
"Deux xxx"
"ALPHA check"
"Deux"
"RIESLING les Mirages ALPHA, crossing flight level 100 to 155, heading 180°, request heading 220° inbound TOURS at FL 245"
"APLHA , RIESLING clear...."
Tiens y sont pas chiant les controleurs aujourd'hui .... Ca change de l'habitude. Bon ben ca baigne alors...Non ...
"ALPHA lead de deux ?....."
"Vi ?....."
"On contacte pas l'AWACS today ?"
"Merde ! .... DUKE from Mirage ALPHA Airborn as fragged"
"Duke copy no change for you" ( C'est moi qui fait l'AWACS et faut que je soigne mon accent texan...)
tout doucement on arrive au niveau assigné. Stable , j'enclenche le PA.
le temps est magnifique et je distingue parfaitement Paris sur ma droite. La visi est tellement bonne qu'on voit les voitures sur le perif, petits points de couleurs, immobile de si loin, alors que nous volons a plus de 800 km/h (La centrale me dis meme 454 kts de Vs, on a du vent dans le dos).
"ALPHA RIESLING passez avec RAKI RAVITO frequence xxx"
"APLHA RAKI frequence xxx"
Rapidement le contact est etablis et le controle nous demande de descendre vers le FL 220.
"ALPHA your tanker is 270 60Nm angel 24 tracking south"
Nous contactons le tanker, rien de changer sur l'heure et le point de rendez vous. Nous sommes pile a l'heure, reste plus qu'a ne pas rater la rejointe.
"ALPHA tanker 220 35 nm turning left..."
On vire a gauche pour se diriger vers le tanker. Raki nous laisse faire. Et bientot le leader a visuel avant moi. ARG !!. Je me suis fais griller. PAs grave il a encore le temps de rater sa rejointe. Ben non il vire bien quand il faut.
"RAKI ALPHA bon contact radion visuel avec le tanker...."
"ALPHA vous pouvez passer avec le tanker, rapperllez fin de ravito.."
Deja le Boeing grossit dans le pare brise. Nous sommes encore a plus de 5 Nm et il faut garder la vitesse pour ne pas mettre trop de temps a le rassembler. Deja la patrouille qui nous suis arrive sur la frequence de RAKI. Le petit jeune fais tout comme il faut et nous nous retrouvons en perche droite, pret pour l'observation et le ravito.
"APLHA lead autorisé observation.."
Doucement je vois l'avion du leader qui glisse vers la perceh de ravito et son panier receptacle. Il arrive dans l'axe et stabilise sa position a 10 m derriere le pannier.
"ALPHA lead autorisé contact..."
ALPHA lead reçu 2500 l complet n°654"
"TANKER copy"
Un fin nuage de vapeur de kero suis l'avion du lead... Ok il a bien ouvert son circuit de ravito. Son approche est stable, lente. Presque sensuelle....surtout quand arrivé a 1 m du pannier il se met a pomper a la pronfondeur. Et il rate de peu le premier contact. Un peu de gaz en moins et il recommence. Il ne fais pas deux fois la meme erreur et enquille sans pb la deuxieme fois. Le transfert se deroule normalement.
"ALPHA Lead clair disconnect 2600 l complet ..."
" ALPHA lead copy pour la perche gauche ..."
"APLHA lead autorisé.."
"ALPHA deux pour observation ..."
"ALPHA deux clair"
"ALPHA deux pour contact 2700 l complet n°655.."
"ALPHA deux clair"
Je glisse derriere le Boeing et commence mon approche. Tiens j'avais pas vu que le pannier bougeais tant que ça... Ca va pas etre facile (Flash de ma transfo ravito debrienfing.... OK c'est bien mais n'oublies jamais le ravito c'est jamais gagné....) Ok la méthode et pas autre chose. Garder les reperes, souple au gaz, comme avec une femme....(...le manche c'est comme un oiseau tu te crispe tu l'etouffe tu le tiens pas il s'envole....) Bordel ca bouge et involontairement je me crispe.
(....Remuer les doigts de pieds ....). Ca bouge toujours et pas question que je rate le contact du premier coup. Ok la ca parait plus calme j'y vais doucement et le gland s'engage dans le panier puis ressort par le cote. J'ai voulu aller trop vite. Merde il doit rire le lead. Ok ce coup ci c'est le bon...
Reperes.... oiseau...femme... doigts de pied et pour finir un grand coup de palonnier pour faire rentrer la perche la ou il faut. OUF (... c'est jamais gagné....)
"ALPHA 10 sec to turn...."
L'enfoiré, j'avais oublié le virage en bout d'axe, heureusement que je suis au debut du plein. Tout doucement je suis au gauchissement le Boeing qui part en virage. Ca pompe un peu du cote de ma profondeur et j'essaye de calmer tout ça.

Humm.... pas terrible ca bouge pas mal autour de la position idéale mais je reste dans le panier. Pas question de perdre la face !. Les caps defille lentement dans la tete haute, encore 30 degres de virage et nous serons de nouveau en ligne droite .... C'est long...Ca y est le Boeing degauchis et je le suit. Petit coup d'oeil au tableau de carburant, le plein est presque fini. Quelques minutes s'ecoulent encore, et je finis de prendre mon petrole.
"ALPHA deux disconnect...."
"ALPHA deux clair disconnect 2700 l complet..."
Une pression en arriere sur la manette des gaz, un petit coup de manche et de pied pour remettre le tuyayu dans l'axe, et j'essaye de sortir proprement.... Raté, le tuyau n'est pas dans l'axe quand je disconnecte et il fouette en tappant un peu sur la coque radar... pas trop fort quand meme mais je fronce un sourcil en essayant d'inspecter l'avant de l'avion. Pas de trace, on poursuit, pas fier de moi.
"ALPHA deux perche gauche , visuel un avion..."
"ALPHA deux clair.."
Mon leader est là sagement en ps a gauche du boeing. Je passe derriere lui, puis une fois clair, je fais mes actions vitales apres ravito. En relevant la tete, je suis encore une fois saisis par la beauté de l'ensemble... Tiens deux 2000 D sont en perche droite. Tout absorbé que j'etaiis par mon virage, je ne les ait pas entendus nous rejoindre ! Le tanker s'annonce avant le virage. Personne ne bouge. Je jouis du spectacle. Le bleu du tanker se fond dans l'azur et en prenant un peu de recul, quatre coup de pinceau blanc sortent des ses reacteurs. Sur sa droite, les deux 2000 D oscillent doucement, chargés ras la gueule en conf de guerre avec les bidon, le PDLCT... A 8000 m d'altitude, leur livré verte et grise brille dans le soleil, triangle vert planté au bout de l'aile du boeing. Je suis encore une fois, une nouvelle fois, eblouis de voir comme une machine de guerre peut etre belle dans le ciel, malgrés les sombres présages qu'elles transporte.
Rien a faire, j'aime trop ce boulot !. Le Boeing degauchis et nous le quittons en le doublant doucement, alors que les 2000 entament leur ballet de ravitaillement.
".... Clear to descend FL 195, heading 200..."
"ALPHA copy"
Merde, j'ai raté le message du controle, mon leader leur ayant annoncé la fin du ravito. On est deja partis vers TOURS pour rejoindre la basse altitude !
"DUKE Mirage ALPHA ...."
C'est moi qu'on appelle, je prend mon plus bel accent texan....
"ALPHA DUKE go ahead..."
"ALPHA end of refueling, any change ?..."
"ALPHA DUKE no change for you, push as fragged..." Il est vraiment bien le ptit jeune !
"ALPHA copy"
On enchaine sur la percée avec TOURS APP dans des conditions MTO favorables :
visi a 50 Nm de la piste !! Va y avoir du monde en basse... On continue doucement a descendre, nous sommes autorisés a survollé le terrain a 3000 Ft et a partir vers le sud. Bien on va gagner un peu de petrole sur ce coup là, et je vais pouvoir jouer un peu avec le leader et l'AWACS "ALPHA leaving area and frequency..."
"ALPHA clear to leave... IFF xxxx QNH RAKI 1018"
"ALPHA 1018 ... ALPHA on passe 13 vert"
"ALPHA deux..."
Un coup d'oeil sur le chrono et à la centrale. Nous somme un peu en retard, on va devoir couper dans le circuit d'attente, Encore du petrole economisé.
On stabilse a 500 Ft et la vitesse arrive a 450 KTS tout baigne. Le circuit d'attente arrive, on voit Angers au loin et la loire qui comme d'habitude en cette saison deborde largement de son lit au nord de la ville ( C'est pas la loire au nord d'Angers je sais mais j'ai pas le temps de regarder la carte ....).
"ALPHA DUKE ..." Commencons a mettre un peu d'animation dans le vol...
"ALPHA..."
"ALPHA DUKE one group, capping WEST Rennes NORTH SOUTH..."
"ALPHA copy.... OK pour les ALPHA on continue comme prevus.... on a deux chasseurs qui cap a l'ouest de Rennes..."
"ALPHA deux affirm ...."
"ALPHA la porte dans 5 min on recale sur le but prevu..."
Je cherche devant moi le chateau d'eau qui va nous permettre de recaller la centrale. L'e reticule de designation apparait dans le HUD... Il est ou ce putain de chateau d'eau.....Vite ... Ha ok sur la gauche... Je l'aligne dans le viseur et designe la base de la tour. Mon carré but se centre dessus. OK .. Let's Rock.! C'est parti.
La porte est passée, et je glisse doucement en FMD. La nous sommes en place, pres a reagir a toutes interceptions ou imprevus. Sous nous le paysage de la campagne angevine deffile sans heurt mais sans que l'on puissent non plus en profiter vraiment. 15 km / min ca laisse juste le temps de reperer un chateau du coin de l'oeil et d'ecraser le bouton de prise de vue. Espereont que celle ci sera bonne, il etait sympa ce chateau ! Ca en fera uen de plus a ma collection.
"ALPHA DUKE ...." Continuons l'animation ....
"ALPHA DUKE Aircraft turning hot on you...300° 45 Nm"
"ALPHA copy..... on continue ...." Ok je suis d'accord mais gaffe c 'est des su 27 ....
un coup d'oeil sur la carte... Mon idée de manoeuvre c'est de lui faire annuler le premier target et d'aller sur le second directement. On va voir comment il va faire...
La nav s'enchaine ....
"ALPHA DUKE aircraft steal hot on you.... 310°.."
"ALPHA on ouvre 30 ° droite, deux tu passe a droite....on ouvre l'oeil..."
Pas de pb !
"Lead altitude !!!!" je rapelle a l'ordre mon leader qui a tendance instinctivement a se coller par terre pour se proteger. Mais 500 Ft mini sont une regle infranchissable ! Il remonte doucement a l'altitude prevu. Je souris, j'etais comme lui, jeune chien fou toujours prevus a en decoudre et pas toujours conscient que s'entrainer a faire la guerre, ce n'est pas la faire reéellement.
"ALPHA DUKE fighters steal hot on you 280°....mach 1.1..."
"ALPHA copy.... On aborte le premier target on va sur le DUMP"
Ok pas de pb, il reagit vite le bougre...de toute façon il va ou je veux qu'il aille. et il n'y avais pas bcp d'autres solutions. Mon regard accroche soudain deux petit points noir sur l'horizon a nos deux heures ...
"ALPHA on a deux avions deux heures loin...."
Le message sur la frequence commune de basse altitude permet d'assurer la securite. Nos trajectoires vont se croiser.
"ALPHA lead de deux on les considere comme Hostile...."
"Lead copy on bouge pas...."
Les silhouettes grossisent rapidement.... le bleu des livrées ne lais pas de doute, deux 2000 RDI. Pour le moment il ne nous on pas vu....si ....non..... SI ! Un des mirages vire sur nous, le deuxieme enchaine sur moi... Merde !.
Magic branché je passe en air/air... Viens mon gars.....
"ALPHA on bouge pas....."
"Heu t'es sur ?........"
Nous sommes descendus un peu ....Ok il ne nous ont pas vu, ils devaient etre a leur point tournant de nav. Le message a la radio le confirme, ils etaient dans leur nav... On respire et je dis a mon leader de remonter a une altitude raisonnable. La nav s'enchaine vers le but suivant l'initial du DUMP.
"ALPHA armement...."
Selectionné, verifié, reverifié, je sors la carte grande echelle de l'objectif et repere sur celle ci le point de recalage, un enorme silo dans une gare. Ok il est devant nous mais nous ne sommes pas au bon cap, va falloir faire du "hard turn" pour revenir sur le trait. Silo... Recallage .... virage 5g.... le cap du run.... le repere ... le village.... la voie ferrée qui doit arriver sur la gauche... il est ou le lead .... ok visuel..... pas de voie ferre... repere suivant la foret.... la lisiere ouest.... visuel..... j'appuis un peu sur le commande pour etre parfaitement la ou il faut..... le point de cabré...... top! 4 g a la profondeur ..... la solution de tir apparait et j'ecrase le BRM. j'entends le bip de tir du lead. .. Mes bombes partent. 1/2 tonneau et plonger vers le sol en virage je restabilse a 500 Ft je passe le but suivant et je cherche mon lead des yeux.
Je le vois sur l'horizon apparament au bon cap. la rejointe sur passe comme prevu...
OK le target est traité comme prevus. j'annonce mon resultat de tir au leader qui me confirme que lui aussi a reussi son tir. On enchaine vers la deuxieme partie de la mission, les objectif recco. L'AWACS nous laisse tranquille en nous annonçant un ciel clair de toute menaces air air. Encore 10 Nm et on sera vertical l'objectif de reco. Le voila d'aileur qui se profile a l'horizon. je sors la carte et prend la place assigné par mon lead au sud de l'objectif. On commence a distinguer la piste et les hangars... Pas d'avions... pas d'activité... Les 2400 m de pistes defilent sous nos ailes. hmmm..... pas en bon etat la piste.... et 15 sec plus tard nous sommes a nouveau dans la campagne a cap sud a la recherche du dernier objectif.
"ALPHA lead rien vu....."
"ALPHA deux idem..." Il a l'air depite le jeune. Faut dire qu'une base desaffectée c'est rarement tres actif . On verra au retour plus en details ce qu'il a put retenir comme informations interressantes.
"ALPHA check petrole..."
"ALPHA deux 30..."
"Lead idem , on poursuit comme prevus ...."
le dernier objectif c'et une voie ferrée qu'il faut suivre pendant 30 kil. L'OR nous a demandé de chercher les actvitées et les infrastructures interressantes. On se place en colonne. Voila le point d'entrée. Hop une photo, et j'enchaine. Pas grand chose a se mettre sous la dent. Juste un pont et une gare de triage. Hop re photo pour confronter au sol nos souvenirs a la realités... 4 voies ... une loco.... 3 wagons.... deux batiments et des voitures civiles .... et...........ET un convois avec des portes chars !!!! il sort juste de la gare. Je n'arrive pas a compter combien de wagon mais j'identifie les materiels qui sont dessus. Des 155 AUF 1 ! L'appareil photo tourne a plein regime et 5 sec plus tard g deja 150 vues de plus dans la boites. Super ! L'OR aurais pu me prevenir quand meme....
Enfin c'est pas grave c'est super d'avoir tout ca dans la boite. La fin de la voie ferre me surprend et joublie de prendre la photo du point de sortie. Nous tournons sur la droite pour rejoindre la porte de sortie. Tiens un peu d'animation, ca fait longtemps....
"ALPHA Lead de deux JE SUIS TOUCHE!!!!"
"ALPHA on continnue cap 090 ° ... T'as quoi ?...."
"Huile allumé et regime moteur qui est pas stable... la vitesse diminue...."

"A la sortie de lignes tu prends le caps sur Tours ... je t'attends a la sortie"
J'ai reduit ma vitesse pour plus de realité et je le vois deja qui s'eloigne de moi. Ca doit pas etre cool en cas réel... Encore 3 Nm de ligne droite et je suis sortis des lignes ennemies. J'oblique sur ma droite vers Tours et commence a monter doucement. Je maintiens 350 Kts et je l'annonce a mon leader. Il me lit la check listpour s'assurer que j'ai tout bien fait. Puis eme demande ma position pour essayer de me rassembler. Je le vois sur ma gauche et lui annonce. Quelques secondes de blanc sur la radio, puis il annonce le visuel. Je le vois qui viens sur moi. Tiens il a pas intergrer que je suis a 3500 Kts ca va etre drole.... En effet je le vois qui se rapproche sacrement vite.... trop vite meme.... Les af dehors me laissent a penser qu'il maitrise pas tout. Soyons sur nos gar... Hop un petit coup de manche et son avion defille sous le mien !
"Pour info j'ai 350 kts....."
"ALPHA lead..."
Il s'eloigne et reviens cette fois ci plus doucement vers moi et sagement se met en patrouille a ma gauche. On contact TOURS APP et on leur annonce l'exercice de deroutement sur leur terrain.
"ALPHA TOURS APP le terrain est technique on a une presentation en cours..."

ARF pas de bol ! J'annonce la fin d'exercice propose de rentrer au terrain.
nous sommes clearer vers un niveau 265 au cap direct sur le terrain. Ca tombe bien. Ca fait deux heures dix que nous sommes en l'air et je commence a avoir mal au c...le jour commence a decliner. Je reprends la patrouille. Il a bien bosser on va se faire un petit plaisir...
"ALPHA PC ... top .... pleine charge ...."
je vois la tuyere du leader qui s'ouvre, le dard qui s'allume et qui dechaine le feu de l'enfer !. La poussé nous catapulte vers le FL 265 a 30 ° de pente. Dieu que c'est bon ! Encore une fois le spectacle est somptueux, l'avion assis sur la PC dans un ciel qui rougeois deja dans le soleil hivernal. Arrivé au niveau, le petrole nous permet de rentrer a M0.95. La percée vers le terrain de retour se passe sans encombre. Break Atterrissage. Retour parking. Le mecano est là, a m'attendre dans la hangarette. Je suis ses instructions pour me parquer et stop sur son ordre une foisen place. JE coupe tout dans l'avion et au signal, je coupe le reacteur. Le hurlement qui m'avais habité pendant 2h45 stoppe soudain et laisse la place a un sifflement qui diminue, puis au cliquettis des aubes du reacteur dont la rotation meurt... J'ai un coup de blues ....j'etais bien.... Mais la fatigue se fait aussi sentir. Un "clong contre la cabine me fait redscendre sur terre. L'echelle est contre l'avion. Le mecano monte. J'ouvre la verriere.
"C'etatit bien ?" me demande t'il
"Ouais tu parles que c'etais bien !!!"

 
 
Récit précédent Sommaire des Récits Récit suivant
 
Haut
 
faq-fra.aviatechno.net © 2001-2017